2018 – The Socialite Family (FR)

Caroline Notté, visions plurielles

Caroline Notté, ce sont des choix qui ne ressemblent à personne d’autre. Dans le parcours tout d’abord. Exigeante, cette artiste à facettes multiples – comme elle aime à se décrire elle-même – souhaite dès le début maîtriser un large champ de possibles. L’art d’abord, à l’Académie des Arts de la Ville de Bruxelles. Puis l’architecture à La Cambre. Et même la photographie pour laquelle elle ira jusqu’à s’exiler en 2001 à New York. Formation en poche, Caroline Notté enchaîne les stages. Ces derniers la feront côtoyer Marc Corbiau ou Lionel Jadot, deux personnalités incontournables de la scène architecturale belge. Viens ensuite le temps de faire cavalier seul. Caroline Notté ouvre alors son propre studio qu’elle agrémente depuis un an maintenant d’une galerie d’art. Une passion à l’intérieur d’une, plus exceptionnelle encore : un bâtiment, ancienne résidence personnelle de l’architecte Louis Herman De Koninck. “Un formidable coup de chance” nous confiera-t-elle, les yeux brillants. De l’inusuel, du surprenant. Pour celle qui désire s’affranchir de la sensation de “déjà vu” en combinant ses différentes visions, l’écrin est idéal. Vibrant. Pour continuer à l’exalter, Caroline Notté présentera chaque mois en son sein une sélection exigeante de jeunes artistes et d’objets coup de cœur. De quoi faire dialoguer l’esprit de la figure dominante du mouvement moderne belge avec les espoirs de demain.

 

Lire l’article ici

%d bloggers like this: